Les paysages de Ruona

Les paysages de Ruona à Kuortane sont resté quasiment inchangés depuis la guerre de la Finlande jusqu'a aujourd'hui. On y trouve même de nombreuses maisons en état habitable, qui ont témoigné les horreurs et les dégats de la guerre en 1808. Le célébre pont de Ruona est toujours en place, même s'il a été restaurée et renouvelé après la guerre. En admirant les paysages de champs a Nisojärvi l'on peut parfaitement imaginer les mouvements des troupes sur les lieux. A Nurminiemi, ou l'on trouvait les canons, on peut aujourd'hui trouver un monument commémoratif pour la guerre de la Finlande. D'après Nurminiemi l'on peut admirer le pont de Ruona ainsi que les champs de bataille.

Ruonan silta

Le pont de Ruona

Le pont de Ruona garde toujours sa place dans le paysage historique de la guerre. Avant la guerre il s'agissait d'un pont en bois de 600metres de long, qui a été reconstruit en pierre en 1870. Le pont est un monument protégé et il a été rénnové a l'aide des villageois ainsi que l'association des musées. Le pont fut la scène de batailles en 31.8.1808, quand les troupes suédois reculaient chassés par les troupés russes commandés par Kulnevi. Les suédois ont brulé une partie du pont après leur passage.

Nurminiemi

Nurminiemi

Durant la guerre, Nurminiemi abritait les canons des troupes suédois. Ces canons ont servis de renforts pour les troupes reculant sur le pont de Ruona. Le jour suivant la bataille sur le pont, les russes ont reussis a placér des canons à Hietaniemi qui est en face de Nurminiemi, d'ou ils ont facilement pu endommager les troupes et les canons des suédois.

Maintenant on trouve a Nurminiemi un monument commemoratif de la guerre de Finlande. Les paysages sont aménagés de la même maniere qu'ils l'étaient lors de la guerre, permettant aux visiteurs d'avoir une vue sur la quasi totalité des lieux de batailles.


Patterinmäki

Takalan patterinmäki, Ruona

Patterinmäki se trouve sur la route de Kuopio, et il abritait des armes et canons des suédois durant la guerre de la Finlande et les batailles de Ruona. Les arbres étaient abattus autour de ce lieu pour rendre l'acces plus difficile aux troupes adverses.

L'on trouve a Patterinmäki un monument commemoratif de la Guerre de Finlande.

Quatre kilometres d'alignement

La largeur des troupes suédois était de quatre kilometres, a partir de bord de la lac de Kuortane a Nurminiemi jusqu'aux territoires derriere la lac de Nisos, à Patterinmäki. La lignée comportait 13 troupes et 22 canons. En plus dans le village de Salmi était placé en reserve un pricat suédois de mille soldats.

Herojanpiha

Le premier septembre les troupes principales russes ont attaqué du coté nord de Herojanpiha. L'attaque a cependant été dissolu et d'après la commande d'Adlercreuz une contre-attaque a eu lieu, qui a atteint les lieux habitées de Heroja. La longue bataille à casé d'importants pertes des deux cotés. D'après ces batailles a été nomme le marécage de Haisuoja qui se situe près des lieux de bataille et qui a servi de tombe pour les soldats tombés durant la bataille.

Sippola, Ruona
Vue de la maison de Sippola vers le lac de Nisos
et le village de Ruona

Sippolanpiha

Lorsque la journée de bataille tourna en nuit, les russes ont interrompu leur attaque et se sont placés en position dans les alentours des terres de la maison de Sippola, au rive Est de la lac Nisos. La maison de Sippola est toujours à sa place et habitée. Les alentours de la maison sont des champs, ainsi que le rive de la lac Nisos; tous ces paysages sont quasiment les mêmes que durant la guerre de la Finlande.

Mustapää

Le principal jour de bataille, le premier septembre, le commandant des troupes russes, Kamenski, dirigeait ses troupes à partir de la maison de Mustapää.